25 Résultats Affichés par Page - Home stagers de profession pour la décoration intérieure de votre maisons - ressources canadiennes dans les 2 langues

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Home staging pour vous aider à vendre votre maison Montréal Laval Mascouche Brossard Longueuil

 

Décoratrice et designer d'intérieur depuis 1999 sur l'Île de Montréal, Île des Soeurs, Longueuil et Brossard. Qu'il s'agisse d'améliorer la valeur de votre propriété ou rehausser votre qualité de vie à l'intérieur de votre logis en le relookant ou en optimisant l'aménagement du mobilier et des pièces, une professionnelle diplômée de l'Académie de Design de Mtl et collaboratrice régulière à plusieurs magasins de décoration.

 

Design d'intérieur à Montréal

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Décoration toute en couleurs de la salle de séjour


Home Staging : une décoratrice n'est pas une designer d'intérieur!


La tendance sur le marché de l'immobilier est à la revente des propriétés. Saisissant l'occasion, toutes sortes de gens essaient de profiter de la manne qui passe et se recyclent dans toutes sortes de services apparentés au home staging et de la revitalisation de domicile. Des centaines y vont en opérant sans diplôme ni licence professionnelle, voire même sans s'inscrire à titre de travailleur autonome au Registraire des Entreprises. Des cas de fraude sont même de plus en plus signalés par rapport à des pseudo home stagers et designers d'intérieur produisant des factures avec TPS et TVQ sans pourtant y être officiellement inscrits (ou encore en chargeant les taxes sans être à jour par rapport à leur dossier de taxation). Bref, la vigilance est de mise lorsque vous recherchez de l'aide pour "stager" votre maison, chalet, condo ou loft à vendre.

 

Mais comment départager le vrai du faux, c'est à dire les charlatans par rapport aux professionnels de métier?

 

Gare à l'improvisation. Les décoratrices et home stagers auto-proclamés comptent normallement sur le bouche à oreille ou des annonces en ligne pour se faire connaître. Le nerf de la guerre réside dans le fait que ne payant pas de frais d'appartenance à un ordre professionnel reconnu, ni se soumettre à de la formation continue ou décrocher un diplôme en design d'intérieur ou home staging (donc aucun remboursement sur des prêts contractés pour couvrir leurs frais de scolarité), ils peuvent au final charger beaucoup moins cher pour leurs "honoraires". Ils ne paient pas non plus d'assurances et n'assurent pas la moindre garantie à leur clientèle. Casser les prix de la sorte peut certes paraître alléchant, mais à qui confiez-vous votre logis? A une personne qui possède un talent naturel pour la déco et l'aménagement intérieur? On ne devient pas médecin parce qu'on aime être en santé, ni mécanicien parce qu'on aime les voitures. En clair, vous êtes en train de confier votre maison ou appartement, ainsi que votre budget de rénovation et d'aménagement à un quidam qui possède sans doute un discours affuté mais qui, nous le verrons un peu plus loin, pourrait apporter son lot de soucis et d'insatisfaction dans votre vie.

 

Premièrement, demandez son NEQ (numéro d'entreprise du Qc) et vérifiez si son dossier des déclarations est à jour. Si le NEQ n'existe que depuis quelques mois mais que cette décoratrice est active depuis des années... Attention! Cela signifie sans doute qu'elle a démarré puis radié des entreprises à plusieurs reprises. Pour quelles raisons? Allez savoir! Sans doute pour fuir certaines obligations fiscales ou légales par rapport à l'État autant qu'auprès de clients mécontents de ses services. Avez-vous confiance en une telle personne maintenant?

 

Deuxièmement, sachez que ces fraudeurs et profiteurs de marché sont prêts à tout. Par exemple, en consultant leur carnet de réalisations sur leur site web ou leur page de profil sur des sites d'annonces classées comme Kijiji ou LesPacs, utilisez l'outil de Google Images pour vérifier si les photos présentées n'ont pas été volées sur d'autres sites web. Vous serez surpris de constater combien plusieurs sont malhonnêtes et vont carrément jusqu'à emprunter des photos directement dans des magazine de décoration ou sur les sites de compétiteurs chevronnés. Ils se vantent de créations uniques mais pillent finalement celles des autres pour se démarcher eux-mêmes.

 

Troisièmement, posséder un compte chez des fournisseurs connus (Mariette Clermont, Stark&White, EQ3, Benjamin Moore...) est l'apanage des pros. Le fait est que ces fournisseurs ne permettent pas à monsieur et madame tout le monde d'ouvrir un compte d'acheteur chez eux, à moins d'être affilié à un ordre professionnel et de posséder une assurances valide. Or, une décoratrice c'est précisément madame tout le monde et sans un compte marchand, elle en est réduite à s'approvisionner comme vous-même et à la pièce dans des quincaillerie et magasins au détail comme Costco, Wal-Mart, Canadian Tire ou autres chaînes sans profiter d'avantage particulier. Donc, en plus de ne pas pouvoir compter sur de la marchandise de premier plan, elle vous refilera la facture sans rabais sur le prix d'achat au volume en plus de vous charger une commission supplémentaire de 10%, voire même 50%.

 

Quatrièmement, sachez que le plan de design d'intérieur d'une décoratrice ne satisfait pas aux normes de RBQ en matière du code du bâtiment, ni à la réglementation municipale. Cela pourrait aussi vous occasionner des ennuis au moment de réclamer des crédits gouvernementaux au niveau des programmes de soutien à la rénovation résidentielle ou commerciale. Concernant la revente de votre habitation, s'il s'agit d'une résidence secondaire comme un chalet, les factures de décoratrice pourraient donc être rejetées par le Revenu Québec ainsi que par l'Agence du Revenu du Canada à titre de dépenses pour soulager votre facture d'impôts sur le gain de capital. Pensez-y!

 

 

Aménagement intérieur d'un salon à Brossard